Connectez-vous!


Connexion auto
[Aide]
Nouveau compte
2 millions de comptes créés

100% gratuit!
[Avantages]


  • Accueil
  • Accès rapides
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien


    Recommandés:
    - Traducteurs gratuits
    - Jeux gratuits
    - Nos autres sites



    Publicités :





  • Tests / Quiz / Quizz de culture générale > quiz n°91676 : Château de la Roche-Guyon - cours

    > Plus de cours & d'exercices de culture générale sur les mêmes thèmes : France | Histoire | Monuments et architecture [Autres thèmes]
    > Tests similaires : - Châteaux cathares (les) - Château de Versailles : visite extérieure - Château de Versailles : visite intérieure - Châteaux de la Loire - Châteaux forts et moyens d'attaques - Château de Versailles et son parc - Châteaux - Chateaubriand
    > Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une explication...


    Château de la Roche-Guyon - cours


    Un château chargé d'histoire.


    Le village de la Roche-Guyon, situé dans le canton de Magny-en-Vexin, à la jonction des trois départements du Val d'Oise, des Yvelines et de l'Eure, est classé parmi les 'Plus Beaux Villages de France' et fait partie des quatre sites les plus visités du Val-d'Oise (avec un peu plus de 50 000 visiteurs par an). Le domaine est classé monument historique depuis 1943.


    Le site de La Roche-Guyon a une position stratégique à la frontière du duché de Normandie qui vient de naître avec le traité de Saint-Clair-sur-Epte conclu en 911 entre Charles III et Rollon, chef des Vikings, traité qui permet l'établissement des Normands entre l'Epte et la mer, en échange de la promesse de Rollon de protéger le royaume de Charles III de toute nouvelle invasion.

    Pour défendre le territoire royal de l'Ile-de-France, un château troglodytique est édifié, creusé dans une haute roche et invisible à la surface.

    Puis vers 1190, un donjon est édifié et un escalier souterrain d'une centaine de marches est creusé pour y accéder. Au XIIIème siècle, un manoir est construit en bas de la falaise, constituant avec le donjon, une forteresse double.

     
    Vue à partir du donjon.


    Les Guy de la Roche furent les seigneurs du fief du Xème au XVème siècle, sauf pendant un épisode de la guerre de Cent Ans : 

    En 1419, Rouen, puis Vernon, ensuite Mantes tombent entre les mains des Anglais, mais le château de la Roche-Guyon oppose une résistance acharnée et Henri V propose à dame Perrette Bureau de la Rivière, veuve de Guy VI de la Roche -mort à la bataille d'Azincourt-, de quitter le château ou de prêter serment. Elle choisit de quitter le château et rejoint la cour du 'roi de Bourges' (futur Charles VII). Le roi d'Angleterre confie la seigneurie à Guy le Bouteiller. Elle reste dans sa famille jusqu'en 1449, date à laquelle le fils de dame Perrette, Guy VII de la Roche, reprend possession du château au moment de la contre-offensive victorieuse française.

    Guy VII de la Roche meurt en 1461 sans héritier mâle. Sa fille Marie épouse en 1474 Bertin de Silly -Chambellan du roi Louis XI-, et le fief va rester dans la famille de Silly jusqu'en 1628.

     
    Les boves.

    Bertin de Silly fait prospérer le fief, obtient l'établissement de foires annuelles et de marchés hebdomadaires à La Roche, et le village devient au XVIème siècle un important marché d'approvisionnement pour les poudreries d'Ile-de-France et de Normandie (grâce aux 'boves', ces cavités creusées dans la falaise servant d'étables et de salpêtrière).

    Le château perd sa fonction défensive, se transforme en résidence et accueille François Ier et Henri II lors des parties de chasse. 

    En 1594, Antoinette de Pons, veuve d'Henri de Silly, se marie avec Charles du Plessis-Liancourt et met au monde Roger du Plessis-Liancourt. Le domaine passe entre les mains de ce dernier en 1628, à la mort de François de Silly, après avoir racheté ses droits à sa veuve et ses cousins. En 1643, ce compagnon d'enfance de Louis XIII et premier gentilhomme de la chambre du roi devient duc de la Roche-Guyon. Il opère des transformations dans le château, avec la création de la grande terrasse occidentale notamment.

    En 1659, Jeanne-Charlotte du Plessis-Liancourt, seule héritière, se marie à 15 ans avec François VII de la Rochefoucauld, le fils du célèbre auteur des Maximes. Dès lors, le château restera dans la famille de la Rochefoucauld -sauf pendant une courte période de 1797 à 1829.

     Au début XVIIIème siècle, le château avait l'aspect d'une forteresse, avec ses fossés, ses remparts, ses tours, son pont-levis et des pièces très sombres. Ce manoir médiéval ne pouvait plus convenir au duc Alexandre de la Rochefoucauld ni à sa mère Madeleine Charlotte Le Tellier de Louvois -fille du ministre de Louis XIV-, habitués aux fastes de la cour. Au XVIIIème siècle, de grands travaux sont entrepris qui vont donner au château son aspect actuel de palais, en faisant percer la muraille pour construire un grand escalier et une cour d'honneur, en remplaçant les bâtisses médiévales par des communs entourant la cour d'honneur,  en aménageant la cour basse pour faire disparaître son côté médiéval, en édifiant des écuries luxueuses similaires à celles de Chantilly, en installant une grande grille d'entrée aux armes de La Rochefoucauld, en remplaçant les anciennes tours par des pavillons neufs...  Il fait aménager une bibliothèque impressionnante de plusieurs milliers d'ouvrages. Il crée aussi un vaste potager, modernise le réseau d'adduction d'eau en créant un réservoir dans la falaise qui alimente aussi la fontaine du village, fait aménager les routes, les rives du fleuve etc.La duchesse d'Enville, Marie-Louise-Nicole de la Rochefoucauld, sa fille aînée, poursuit ces travaux et fait aménager une promenade ainsi que de vastes parcs, donnant du travail aux villageois en ces temps de disette. Ses monopoles seigneuriaux liés à son vaste territoire (péages sur la Seine, forêts, droits divers...) lui assurent des revenus qui lui permettent de maintenir son rang parmi la haute noblesse. Elle s'entoure d'une société d'aristocrates éclairés et de gens d'esprits (Turgot, d'Alembert, Condorcet ...). 
    Pendant la révolution, le fils de la duchesse d'Enville, Louis-Alexandre de la Rochefoucauld, nommé député par la noblesse, finit massacré par la populace sous les yeux de son épouse, et son petit-fils est égorgé. Le donjon est arasé d'un tiers après que le Conseil général de Seine-Oise a ordonné sa destruction.En 1797, à la mort de la duchesse d'Enville, le château est administré par Alexandrine de Rohan-Chabot, la seconde épouse de Louis-Alexandre, puis entre en possession de son petit-fils : Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot, le prince de Léon, 7ème duc de Rohan. A sa mort, en 1816, le domaine est partagé entre ses 6 enfants, et l'aîné, le duc et futur cardinal Louis-François de Rohan-Chabot, reçoit le château, le parc et 1/6ème des terres. Nommé en 1829 archevêque de Besançon, il revend ses parts d'héritage à son cousin François XIII de la Rochefoucauld. Le château restera dans la famille de la Rochefoucauld jusqu'à nos jours.Après 1829, le château n'a plus connu de profondes transformations. Cependant les propriétaires ont aménagé les appartements et organisé des visites privées.En revanche, le village se transforme au XIXème siècle en lieu de villégiature pour bourgeois parisiens ;  Lamartine en 1819, puis Victor Hugo en 1821 et 1835 séjournent au village, qui sera peint par Pissarro, Monet et Renoir dans la seconde moitié du XIXème siècle.
     

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, le château est éventré et les communs anéantis sous les bombardements. De longs travaux de réparation et de reconstruction s'engagent; ils vont durer près de 20 ans.

    Le château est toujours la propriété de la famille de la Rochefoucauld qui y habite et qui a signé un bail emphytéotique en 1992 avec l'Association de Sauvegarde et d'Animation culturelle du Domaine, qui a été ensuite repris par l'Etablissement public de Coopération culturelle (avec l'Etat, le département du Val-d'Oise, la commune de la Roche-Guyon et le PNR), dont la mission est la sauvegarde et la restauration du site et son ouverture au public.

    Le château devient ouvert au public en 1994, et avec l'aide de l'Etat, reprend peu à peu vie après les actes de vandalisme et le manque d'entretien qu'il a subis les années précédentes. Ainsi, en 2001, le Conseil général du Val-d'Oise rachète les magnifiques tapisseries d'Esther commandées en 1767 par la duchesse d'Enville à la Manufacture royale des Gobelins et qui avaient quitté le château en 1987.





    Débutants Tweeter Partager
    Quiz "Château de la Roche-Guyon - cours" créé le 24-03-2012 par maxwell avec le générateur de tests - créez votre propre test ! [Plus de cours et d'exercices de maxwell]
    Voir les statistiques de réussite de ce test de culture générale 'Château de la Roche-Guyon - cours' [Sauvegarder] [Charger] [?]


    1. Quelle forme prenait le château de la Roche-Guyon au Xème siècle ?


    2. Où se situe le château ?


    3. De 1419 à 1449, à qui appartient le château ?


    4. Comment le château est-il passé de la famille de La Roche à la famille de Silly ?


    5. Qui était Roger du Plessis-Liancourt, duc de la Roche-Guyon en 1643 ?


    6. Par quel mariage le château entre-t-il dans la famille de la Rochefoucauld ? Par le mariage de Jeanne-Charlotte du Plessis-Liancourt avec :


    7. Qui, au XVIIIème siècle, va donner au château son aspect actuel ?


    8. Que sont les boves ?


    9. Qui est le propriétaire actuel du château ?


    10. Combien de personnes viennent visiter le château chaque année ?










    Fin du test/quiz/quizz Château de la Roche-Guyon - cours
    Tous les tests de culture générale | Plus de cours et d'exercices de culture générale sur les mêmes thèmes : France | Histoire | Monuments et architecture
    Un quiz / test gratuit de culture générale (tags: me-histoire monument france )

    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > CATEGORIES : Les tests les plus populaires | Les meilleurs | Grand jeu | Cinéma/Séries | Culture générale | Géographie | Histoire | Japonais | Latin | Littérature | Musique | Sciences et médecine | Provençal | Sports

    > SOUS-CATEGORIES : Animaux et insectes, sauf équitation | Art culinaire-produits-nourriture-recettes-spécialités | Astronomie et espace | Auteurs d'oeuvres célèbres | Bandes dessinées, mangas, dessins animés | Baseball | Basket ball | Botanique,jardins,plantes | Buffy contre les vampires | Charmed | Chevaux et équitation | Chimie | Consoles et ordinateurs | Cours de breton | Cyclisme | Dates importantes | Emissions de télévision-présentateurs-journalistes-reality show | Etats-Unis/USA | Films de cinéma | Fleuves-mers-canaux-océans-côtes-îles-rivières-barrages | Football | France | Handball | Harry Potter | Histoire et vie courante | Inclassable | Instruments de musique | Jeux reposant sur des mots | Langue française | Latin | Les Simpson | Livres | Monuments et architecture | Musique-compositeurs-oeuvres-solfège-interprètes | Mythologie | Médecine | Naruto | Oeuvres-peintres-courants artistiques-couleurs | Paroles de chansons | Pays | Personnages célèbres | Physique | Pokemon | Poésie, poèmes | Proverbes et expressions | Royaume-Uni | Rugby | Sciences | Seigneur des anneaux | Sténo/Sténographie | Série Plus Belle La Vie | Séries | Tennis | Union européenne/Pays européens | Villes | Voitures, permis de conduire, code de la route | Dernières recherches | Questions 1 | Questions 2 | Questions 3

    > INFORMATIONS : - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Plan du site | Cours, quiz et exercices de culture générale 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.