Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]


- Accueil
- Accès rapides
- Livre d'or
- Plan du site
- Recommander
- Signaler un bug
- Faire un lien


Recommandés:
- Traducteurs gratuits
- Jeux gratuits
- Nos autres sites



Publicités :





Maintenant vous voulez que j'apprenne aussi le chinois ? ?

← Précédent (Katakana) | Table des matières | Suivant (Grammaire de base) →



Que sont les Kanji?

En Japonais, les noms et les Stem des adjectifs et des verbes sont presque tous écrits en caractères chinois appelés kanji. Les adverbes sont également assez fréquemment écrits en kanji. Ceci signifie que vous devrez apprendre les caractères chinois pour pouvoir essentiellement lire pratiquement tous les mots dans la langue. Pas tous les mots sont écrits en kanji cependant, par exemple, alors que le verbe "faire" a techniquement un kanji qui lui est associé, il est toujours écrit en hiragana. La discrétion individuelle et un sens de la façon dont les choses sont normalement écrites est nécessaire pour décider si le mot doit être écrit en hiragana ou en kanji. Cependant, une majorité des mots en Japonais sera écrite en kanji. (les livres ou n'importe quel autre support pour enfants où on ne s'attend pas à ce qu’ils connaissent beaucoup de kanji est une exception à ceci.)

Ce guide commence à employer dès kanji des le commencement afin d'aider le lecteur à lire le "vrai" Japonais aussi rapidement que possible. Par conséquent, nous aborderons quelques propriétés des kanji et discuterons de moyens mnémotechniques pour apprendre rapidement et efficacement. La maîtrise des kanji n'est pas facile mais n'est nullement impossible. La plus grande partie de la bataille est de maîtriser l'aptitude d’apprendre des kanji et du temps nécessaire. En bref, pour apprendre des kanji par cœur, non pas avec une mémoire à court terme mais une réelle mémoire, demande une très grande partie d’étude mais surtout de temps! Et par là, je ne veux pas dire uniquement étudier cinq heures par jour mais plutôt en passant en revue comment écrire un kanji plusieurs fois par mois jusqu'à ce que vous soyez sûr de le maîtriser pour de bon. C'est une autre raison pour laquelle ce guide commence à employer des kanji tout de suite. Il n'y a pas de raisons de décharger le travail énorme de l'étude des kanji au niveau avancé. En étudiant les kanji avec le nouveau vocabulaire au début, l'immense travail de l'étude des kanji est divisé en petits morceaux maniables et le temps aide à mémoriser les kanji de façon permanente en mémoire. En outre, ceci vous aidera à apprendre le nouveau vocabulaire, qui aura souvent des combinaisons de kanji que vous saurez déjà. Si vous commencez à apprendre les kanji plus tard, cet avantage sera gaspillé ou réduit.

Apprendre les Kanji

Toutes les ressources dont vous avez besoin pour commencer à apprendre les kanji sont disponibles gratuitement sur le site Jim Breen's WWWJDIC. En plus de ces dictionnaires énormes, il y a les diagrammes d'ordre des traits pour les 1945 kanji du jouyo (essentiellement presque tous les kanji que vous devrez savoir). Particulièrement pour ceux qui commencent juste à apprendre, il vous faudra écrire plusieurs fois chaque kanji pour en apprendre par coeur l'ordre des traits. Une autre compétence importante est d'apprendre comment équilibrer le caractère de sorte que certaines parties ne soient pas trop grandes ou petites. Veillez donc à copier les caractères le plus fidèlement possible à l'original. Par la suite, vous développerez naturellement un sens de l'ordre des traits pour certains types de caractères vous permettant de dévier l'ordre pour d'autres caractères. Tous les kanji qui sont employés dans ce guide peuvent être facilement recherchés en les copiant et collant sur WWWJDIC.

Lire les Kanji

Presque chaque caractère a deux lectures différentes appelées 音読み (おんよみ) et 訓読み (くんよみ).音読み est la lecture originale chinoise alors que 訓読み est la lecture japonaise. Les kanji utilisés de façon composée ou 熟語 sont normalement lus en 音読み alors qu'un kanji utilisé par lui même sera lu en 訓読み. Par exemple 「力」(ちから) est lu en 訓読み alors que le même caractère dans un mot composé de 2 kanji comme 「能力」 sera lu en 音読み (lequel sera dans ce cas 「りょく」).

Certains caractères (particulièrement les plus communs) peuvent avoir plus d'une lecture 音読み ou 訓読み. Par exemple, dans le mot 「怪力」, 「力」 est lu comme 「りき」 et non 「りょく」. Certains mots composés ont également des lectures spéciales qui n'ont rien à voir avec les lectures des différents caractères. Ces lectures doivent être individuellement apprises par coeur. Par chance, ces lectures sont peu nombreuses.

訓読み est également employé pour les adjectifs et les verbes en plus des caractères seuls. Ces mots ont souvent une chaine de kana (appelée l'okurigana) qui vient s'attacher au kanji. De sorte que la lecture du caractère chinois reste la même, même lorsque le mot est conjugué sous différentes formes. Par exemple, la forme passée du verbe 「食べる」 est 「食べた」. Même si le verbe a changé, la lecture pour 「食」 reste identique, ouf. Okurigana sert également à distinguer les verbes intransitifs et transitifs (nous verrons ceci plus en détails par la suite).

Un autre concept qu'il est difficile de saisir au premier abord est que les lectures réelles des kanji changent souvent légèrement dans un mot composé pour en faciliter la prononciation. Les transformations plus communes incluent le son / h / se changeant en son / b / ou / p / ou 「つ」 devient 「っ」. Par exemple: 「一本」、「徹底」、et 「格好」.

Encore un autre aspect amusant des kanji est que vous pourrez rencontrer des mots qui signifient pratiquement la même chose et emploient la même lecture mais possèdent des kanji différents ayant pour effet de donner une légère différence dans leur signification. Par exemple 「聞く」(きく) signifie écouter ainsi que 「聴く」(きく). La seule différence est que 「聴く」 signifie prêter plus attention à ce que l'on écoute. Par exemple, écouter de la musique utilisera presque toujours 「聴く」 plutôt que 「聞く」. 「聞く」 signifie également 'demander', aussi bien que, 'entendre (écouter)' mais 「訊く」(きく) signifie seulement "demander". Autre exemple avec la pratique courante de l'écriture de 「見る」 comme 「観る」 quand elle s'applique à voir un spectacle ou un film. Encore un autre exemple intéressant avec 「書く」(かく)qui signifie 'écrire' tandis que 描く (かく) signifie 'dessiner'. Cependant, quand vous dépeignez une image abstraite telle qu'une scène dans un livre, la lecture du même mot 「描く」 devient 「えがく」. Il y a également le cas ou le sens et le kanji reste le même mais peuvent avoir plusieurs lectures comme 「今日」qui peut être aussi bien 「きょう」、「こんじつ」, ou 「こんにち」. Dans ce cas, la lecture que vous choisissez importe peu excepté le fait que certaines lectures soient préférées à d'autres dans certaines situations.

Mais encore, il existe un caractère spécial 々qui n'est pas vraiment un caractère. Il indique simplement que le caractère précédent est répété. Par exemple, 「時時」、「様様」、「色色」、「一一」 peut et est habituellement écrit de cette façon 「時々」、「様々」、「色々」、「一々」.

En plus de ces 'règles' pour les kanji, vous verrez qu’au fur et à mesure de votre apprentissage les kanji vous surprendront et vous émerveilleront. Vous pouvez trouver cette phrase sarcastique. Mais ne soyez pas effrayés en pensant que le Japonais est incroyablement dur. La plupart des mots dans la langue ont habituellement seulement un kanji lié à eux et une majorité de kanji n'ont pas plus de deux types de lectures.

Pourquoi les Kanji?

Quelques personnes estiment que le système de l'utilisation séparé de symboles au lieu d'un alphabet est dépassé et trop compliqué. En fait, il se pourrait que ce ne soit pas une mauvaise idée d'avoir adopté le chinois dans le Japonais bien que les deux langues sont fondamentalement différentes en structure. Mais le but de ce guide n'est pas discuter des décisions prises des milliers d'années auparavant mais d'expliquer pourquoi vous vous devez apprendre les kanji afin d'apprendre le japonais. Et ça ne veut pas seulement dire : "C'est comme cela que cela a été fait donc poursuivez!".

Quelques personnes estiment que le Japonais aurait juste dû passer du Chinois au romaji pour en finir avec tous ces caractères compliqués qui font tellement peur aux démons blancs étrangers. En fait, les Coréens ont adopté leur propre alphabet pour simplifier considérablement leur langue écrite avec grand succès. Donc pourquoi cela n’a t il pas fonctionné pour le Japonais ? Et je demande ceci au passé parce que je crois que le gouvernement a essayé de remplacer les kanji par les romaji peu de temps après la guerre mais avec peu de succès. Je pense que quiconque a dactylographié du Japonais sait clairement pourquoi ceci ne peut fonctionner. N'importe quel moment, quand vous convertissez des hiragana dactylographiés en kanji, vous vous trouvez face à au moins 2 choix la plupart du temps (deux homophones) et parfois même jusqu'à dix. (essayez d'écrire kikan). Les 46 sons environ distincts en Japonais fait qu'il est dur d'éviter les homophones. Comparez ceci au Coréen qui a 14 consonnes et 10 voyelles. N'importe laquelle de ces consonnes peut être assortie à n'importe laquelle de ces voyelles donnant 140 sons. De plus, une 3eme voir parfois une 4eme consonne peut être jointe pour créer une nouvelle lettre simple. Ceci donne 1960 sons qui peuvent théoriquement être créés. (les sons qui sont réellement employés sont en fait bien moindres que cela, bien que je n'en sache pas le nombre exact.) Puisque vous voulez lire à une vitesse plus rapide que vous parlez, vous avez besoin d'indices visuels pour vous indiquer immédiatement ce que représente chaque mot. Vous pouvez utiliser la forme des mots en anglais pour passer à travers le texte parce que la plupart des mots ont différentes formes. Essayez ce petit exercice : "Hi, enve thgouh all teh wrods aer seplled icorrenctly, can you sltil udsternand me?" Le Coréen peut aussi y parvenir car il possède assez de caractères pour faire des mots avec des formes distinctes. Le Japonais fait également ceci en utilisant les kanji, sans eux, le lecteur serait probablement forcé de s'arrêter de manière trop répétitive pour comprendre quel mot est utilisé en fonction du contexte.


This page has last been revised on 2005/7/22

Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


> CATEGORIES : Les tests les plus populaires | Les meilleurs | Grand jeu | Cinéma/Séries | Culture générale | Géographie | Histoire | Japonais | Latin | Littérature | Musique | Sciences et médecine | Provençal | Sports

> SOUS-CATEGORIES : Animaux et insectes, sauf équitation | Art culinaire-produits-nourriture-recettes-spécialités | Astronomie et espace | Auteurs d'oeuvres célèbres | Bandes dessinées, mangas, dessins animés | Baseball | Basket ball | Botanique,jardins,plantes | Buffy contre les vampires | Charmed | Chevaux et équitation | Chimie | Consoles et ordinateurs | Cours de breton | Cyclisme | Dates importantes | Emissions de télévision-présentateurs-journalistes-reality show | Etats-Unis/USA | Films de cinéma | Fleuves-mers-canaux-océans-côtes-îles-rivières-barrages | Football | France | Handball | Harry Potter | Histoire et vie courante | Inclassable | Instruments de musique | Jeux reposant sur des mots | Langue française | Latin | Les Simpson | Livres | Monuments et architecture | Musique-compositeurs-oeuvres-solfège-interprètes | Mythologie | Médecine | Naruto | Oeuvres-peintres-courants artistiques-couleurs | Paroles de chansons | Pays | Personnages célèbres | Physique | Pokemon | Poésie, poèmes | Proverbes et expressions | Royaume-Uni | Rugby | Sciences | Seigneur des anneaux | Sténo/Sténographie | Série Plus Belle La Vie | Séries | Tennis | Union européenne/Pays européens | Villes | Voitures, permis de conduire, code de la route | Dernières recherches | Questions 1 | Questions 2 | Questions 3

> INFORMATIONS : - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
| Plan du site | Cours, quiz et exercices de culture générale 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.